Travaux d’automne bien avancés malgré l’humidité

Les premiers semis de blé ont été réalisés dans de bonnes conditions, bénéficiant d’un début automnal relativement sec. En fonction des parcelles, une combinaison labour + croskill ou un déchaumage a été réalisé avant le passage du semoir Horsch Pronto.

En effet, la polyvalence de ce semoir permet de s’adapter à un large spectre de préparation de sol. En addition des 2 rangées de pneumatiques qui appuient uniformément les sols champenois « légers », les 2 rangées de disques réglables en hauteur depuis la cabine permettent d’enfouir les résidus, d’affiner et de niveler le sol. La roue plombeuse derrière le disque semeur assure le contrôle uniforme de la profondeur, même à des vitesses d’avancement soutenues. Ainsi le placement de la graine est idéal pour des levées rapides et homogènes ! Le système autoguide Trimble équipant le tracteur agit directement sur la direction et élimine tous risques de recroisement quelque soit la forme de la parcelle.

L’arrachage des betteraves est rythmé par les passages de grue de la sucrerie. Les premiers arrachages ont été réalisés dans de parfaites conditions.

Toutefois, les dernières pluies abondantes réduisent les jours d’arrachages.

Malgré des sols plus humides, le système de nettoyage de l’automotrice Herriau limite l’augmentation de la tare terre des betteraves. De plus, le débardage est assuré par deux remorques Maupu qui sont équipées chacune de 6 pneumatiques Michelin Cargo Xbib. Ces derniers réduisent significativement la compaction des sols.  

Les derniers semis d’automne réalisés derrière betterave se sont achevés au début du mois de novembre quant à  l’arrachage des betteraves, il devrait se terminer courant novembre.  

Rendez-vous sur le stand Terrea de la Foire de Châlons pour découvrir le scanner de sol et les services Precifield

Vidéos paille 2019